Un ticket de caisse à 36€ pour un chariot à… 1800€

(Photo d'illustration)
Une caissière d’une grande surface à Nice a facilité le passage de ses amis en omettant de leur faire régler des produits. Ils sont tous en garde à vue.
- (Photo d'illustration)

Ils ont pensé faire leur course de Noël avec des prix défiant toute concurrence. Mais leur stratagème n’aura pas marché longtemps. 

Trois personnes sont en garde à vue à Nice a annoncé la Direction départementale de la sécurité publique pour une affaire qui s’est déroulée au centre Leclerc Saint-Isidore à Nice.

Une caissière est soupçonnée d’avoir fait passer, à deux personnes, un chariot en "omettant" de scanner certains articles se trouvant à l’intérieur.

Résultat : ses amis n’ont payé que 36 euros alors qu’il y avait pour 1800 euros de produits.

Quelques jours après, ces clients, sans doute grisés par le résultat de leur premier passage, ont recommencé l’opération. 

Ils sont passés à la même caisse et se sont acquittés de 42 euros pour leurs achats alors que la valeur effective de leurs (grosses) emplettes s’avérait être encore une fois de 1800 euros.

Les compères ne pourront pas vérifier la véracité de l’adage « jamais deux sans trois ».

Le petit manège a été repéré. La police les a finalement interpellés.