Recherche médecins désespérément dans le Var

Plusieurs villes du département sont en mal de généralistes. A Vidauban, des banderoles, installées depuis des mois aux entrées de la commune, font les yeux doux à d’éventuels candidats. Le virus très répandu de la désertification médicale inquiète les élus locaux.
Des banderoles ont été installées à Vidauban pour faire savoir aux candidats-médecins qu’il y a des besoins (et de la place). - Photo DR

« Recherche médecin contre petit loyer et bonnes conditions de travail. » Cela pourrait être le titre d’une annonce lancée par plusieurs villes du Var. C’est en tout cas une criante réalité dans ce département, pourtant attractif, où les généralistes se font de plus en plus rares.

A la guerre, comme à la guerre : Vidauban a notamment installé des banderoles aux entrées de la commune. Une sorte de pub géante, version système D. Car il manque actuellement encore trois docteurs après l’installation d’une généraliste il y a un mois. En décembre dernier, ils étaient sept pour 13 000 habitants. Mais depuis, certains sont partis laissant derrière eux un grand vide.

Le centre médical de Vidauban Le centre médical de Vidauban - Photo DR