PODCAST On est allés voir les moines de l'île Saint-Honorat... et ils se sentent bien seuls

Les visiteurs se comptent sur les doigts de la main au monastère de Saint-Honorat - Photo Manon Aversa
Depuis des mois, il n'y a plus de touristes sur les îles de Lérins, au large de Cannes. On vous emmène à Saint-Honorat, du bateau jusqu'au monastère. Il ne sont plus que quelques-uns à se rendre sur l'île pour profiter de son calme et des messes
Le père Vladimir Gaudrat se languit du retour des touristes - Photo Manon Aversa

C’est un presque un miracle tant l’affluence est grande en temps normal. Seuls quelques chanceux peuvent se rendre actuellement sur l’île Saint-Honorat, au large de Cannes, règle des « dix kilomètres » oblige.

Les moines de l'abbaye qui ont d'abord beaucoup apprécié ce silence, loin du tumulte, commenceraient presque à s'en lasser. Depuis des années, leur quotidien est rythmé par les joyeuses déambulations des touristes qui se pressent, en nombre, dans les verdoyantes allées de ce splendide écrin, candidat (avec Sainte-Marguerite) au patrimoine mondial de l’Unesco.

Une île vide, ce sont aussi des bateaux, pour y accéder, qui font des allers-retours quasi à vide. Et c'est pour le moins très inhabituel en pleines vacances de Pâques.