PODCAST - Immobilier : un mur de difficultés pour les futurs acquéreurs

Photo d’illustration
A partir du 1er janvier prochain, il sera plus difficile d’emprunter pour acheter une maison ou un appartement. Une bonne nouvelle cependant : depuis le mois d'avril, les notaires des Alpes-Maritimes proposent des ventes aux enchères à la baisse. Un tout nouveau procédé pour motiver les acheteurs potentiels. On fait le point dans ce nouveau podcast signé SmartRadio.

C’est souvent le projet d’une vie. Acheter une maison ou un appartement. Mais au 1er janvier, les règles pour obtenir un crédit seront durcies. Un tour de vis décidé par le Haut comité pour la stabilité financière. Deux points clés qui n’étaient que des recommandations jusqu’à présent deviendront des obligations.

Le taux d’endettement des ménages ne pourra plus dépasser 35% des revenus, ce qui veut dire que plusieurs dossiers pourraient bloquer. Blocage qui sera aussi accentué par le fait qu’il ne sera plus possible d’allonger jusqu’à 30 ans la durée des mensualités pour faire baisser leur montant. Ce sera désormais 27 ans maximum. Mais dans les faits, face à certains cas particuliers, les banques auront le droit de passer outre… dans la limite de 20% de leurs dossiers de crédit.

Ceux qui auront les capacités financières pourront cependant profiter d’un nouveau bon plan proposé par les notaires des Alpes-Maritimes : la vente aux enchères inversée. Un dispositif en ligne, très encadré.

(Les infos sont à retrouver également sur le site internet des notaires)