PODCAST - A Fréjus, Rachline refuse de faire contrôler le pass sanitaire

Photo SmartRadio
Le maire RN ne veut pas que sa police municipale vérifie la bonne application de ce dispositif dans les restaurants et bars de la ville varoise.
- Photo SmartRadio

« Je ne veux pas que la police municipale participe au flicage des touristes, des habitants de notre territoire et des commerçants ». Les mots de David Rachline, au micro de SamartRadio, sont sans détour. Le maire Rassemblement national de Fréjus (Var) confirme donc, ce mercredi, son refus de voir les agents de sa police municipale contrôler la bonne application du pass sanitaire dans les restaurants et bars de sa ville. Et ce alors que le dispositif est entré en vigueur depuis lundi.

L’élu estime que sa police a  « autre chose à faire » d’autant qu’ il « constate une baisse de 30 à 40% du chiffre d’affaires sur les terrasses ».

Cette décision ne fera pas de Fréjus un cluster pour autant, argumente-t-il également : « on n’attrape pas le Covid à l’extérieur ».  

Attention, le pass sanitaire reste obligatoire et la police nationale peut très bien réaliser elle-même des contrôles.