On vous dit comment les policiers flairent les fraudeurs du confinement

Chaque week-end, c’est la même rengaine : les contrôles s’accentuent pour faire respecter la règle des 10 km maximum autour du domicile
Photo d'illustration

L'envie est parfois forte de se déplacer hors de sa zone de confinement, pour aller voir des parents proches ou des amis. Les 135 euros d’amende ne suffisent pas à décourager les récalcitrants qui tentent de passer entre les mailles du filet. Chacun a une bonne excuse pour se déplacer et, dans la plupart des cas, une attestation dûment remplie.

Il n’est donc pas toujours évident pour les policiers mobilisés en Provence-Alpes-Côte-d’Azur de dénicher les fraudeurs dans les flux de véhicules. "Il n’y a pas de règles, tout est aléatoire" explique Karine Jouglas, secrétaire départementale du syndicat Alliance Police 06.