Nice : un serpent sur les dealers présumés

Photo DSSP 06
Les policiers ont eu une étonnante surprise en interpellant deux personnes
Photo DSSP 06

Contrairement aux premières impressions des policiers, ils n’étaient finalement pas deux à prendre leur jambe à leur cou, dimanche soir, lorsqu’une patrouille s’est approchée d’un point de deal connu de ses services, boulevard Paul-Montel à l’ouest de Nice.

A la vue des forces de l’ordre, les individus ont donc couru avant d’être rattrapé dans un immeuble. Le contrôle qui a suivi a été prolixe avec la découverte de stupéfiants et d’argent liquide. Mais les policiers sont surtout tombés sur un inattendu troisième larron : un serpent python, en chair et en os, bien vivant, était caché dans la sacoche de l’un des deux interpellés.

Le reptile a été transporté aux urgences vétérinaires, « plus à même de trouver un logement décent » ironise, ce mardi, la Direction départementale de la sécurité publique des Alpes-Maritimes dans un communiqué.

Les dealers présumés ont été placés en garde à vue et leur logement perquisitionné par la Sûreté départementale. Rien n’a été découvert sur place. Un des deux hommes, qui a nié totalement les faits, ne fera pas l’objet de poursuite. L’autre, qui a admis « détenir des produits stupéfiants dans l’intention de les revendre » affirment les policiers, sera convoqué devant le juge des enfants en août prochain.