Le feu dans le Var reste actif, inquiétude pour la nuit

Photo Twitter Sdis 83
Selon un point de situation ce mardi soir, l’incendie « reste actif sur ses flancs » indique la préfecture. Le mistral pourrait à nouveau souffler.
- Photo Twitter Sdis 83

Plus de vingt-quatre heures après le début du feu de forêt à Gonfaron dans le massif des Maures (Var) et le Golfe de Saint-Tropez, l’incertitude demeure. Des centaines de sapeurs-pompiers venus de 13 départements continuent de se battre pour fixer l’incendie le plus important de l’été en France. Il a, pour l’heure, détruit au moins 3500 hectares tandis que presque deux fois plus ont été parcourus.

A crise exceptionnelle, réponse exceptionnelle. Des moyens aériens massifs ont été déclenchés depuis le début des opérations. Jusqu’à 11 canadair (sur 12 présents en France selon le président de la République) ont effectué simultanément des largages ce mardi. Trois hélicoptères bombardiers d’eau et deux dash se sont également relayés sur le terrain. Les opérations aériennes ont été interrompues avec la nuit après 400 lâchers tout au long de la journée.

Alors que la situation semblait se stabiliser, la préfecture du Var annonce ce mardi soir que le feu « reste actif sur ses flancs » et que « le mistral devrait à nouveau souffler cette nuit ».

Les heures à venir s’annoncent compliqués pour les secours appuyés par 45 gendarmes affectés au bouclage des axes de circulation et à la sécurisation des zones où 7000 personnes ont été évacuées.

La solidarité s’est organisée autour des zones concernées. 15 centres d’accueil ont été activés dans huit communes.

« Le dérèglement climatique nous conduira à avoir de tels événements. Nous devrons être vigilants dans les semaines qui viennent. La solidarité nationale est au rendez-vous » a notamment indiqué ce mardi le président de la République Emmanuel Macron lors de sa venue au PC de crise, au Luc dans le Var.

Plusieurs axes de circulation sont toujours coupés : 

RD33 (Le Luc-Les Mayons)

RD75 (Gonfaron-La Garde-freinet)

RD558 (La Garde-freinet - Grimaud)

RD14 (Grimaud)

RD2048 (Grimaud)

RD27 (La Môle) : fermée à la circulation 

RD98 entre la Verrerie à Bormes-les-Mimosas et Cogolin fermée à la circulation dans les deux sens.

RD 48 (Vidauban - La Grade Freinet) : fermée à la circulation

RD 74 (Vidauban - Plan de la Tour) : fermée à la circulation

Sauf motif impérieux, il est préconisé de ne pas circuler en voiture entre Bormes-les-Mimosas et le Golfe de Saint-Tropez, dans les deux sens.

Il est également demandé aux personnes évacuées de ne pas regagner leur domicile.